Voltaire

L'illustre Jean-Marie Bernard Clément décrétait dès 1785, dans ses Essais de critique sur la littérature ancienne et moderne  que " le français est la langue de Voltaire car sans lui, ce serait une langue déjà morte pour le reste du Monde". Il a tout à fait raison. J'oserais juste ajouter  […]